bannière du site

Sword Art Online - Girls’ Ops Tomes 3 et 4 de Reki Kawahara et Neko NEKOBYOU

Et si, plutôt que de partir dans l’Underworld rejoindre la quête de Kirito et Eugeo, vous partiez rejoindre Silca, Leafa, Lizbeth et Lux dans ALfheim Online ? Après une attaque de méduse en bikini, les choses sérieuses commencent ! Comme d’habitude, si vous n’avez pas lu les tomes précédents, je vous invite à cliquer ici et faire votre choix.

Synopsis Tome 3

Alors que Silica et ses compagnes profitent de ALO, une mystérieuse guilde, dépouillant les joueurs débutants et semant le trouble autour d'elle, fait son apparition. Mais lorsque les quatre filles tombent nez à nez face à leur chef, une certaine Gwen, Lux se met soudain à agir étrangement.

Avis

Alors que 80% du deuxième tome abattait déjà la carte, somme toute agréable, du fanservice, les 20% restants nous promettait une histoire beaucoup plus sérieuse. Eh bien, avec ces deux tomes, il s’avère que les promesses sont tenues. En fait, si j’ai décidé de vous parler des tomes 3 et 4, c’est d’une part, parce que je n’avais pas parlé du tome 3 à l’époque, mais d’autre part, parce que les deux tomes sont liés, formant un arc très intéressant. En effet, cet arc nous permet d’en savoir un peu plus sur la petite nouvelle, Lux, qui avait, comme tout le monde, des petites choses à cacher. C’est alors l’occasion pour le scénario d’aborder un peu plus en détail la vie de la jeune fille pendant les événements de SAO, nous rappelant au passage, que comparée à SAO, la vie dans ALO est bien rose.

Lux avoue quelque chose au trio de fille
©REKI KAWAHARA/NEKO NEKOBYOU 2016

A mille lieues de l'ambiance du tome précédent, cet arc aborde des sujets comme :  le pardon, la trahison, les regrets ou encore, les choix à faire pour survivre. L'ambiance y est donc beaucoup plus sombre, sans pour autant être dans le noir complet, grâce au quatuor de joueuse dont l’amitié surpasse (presque) tous les dangers. C’est d’ailleurs, ce que je pourrais reprocher à cet arc, tout fini bien et quand c’est un peu galère… Disons qu’une certaine personne arrive. (Bon heureusement, la personne en question n’a pas tout réussi)

Silica trouve un moyen de contrer la magie d'annulation
©REKI KAWAHARA/NEKO NEKOBYOU 2017

En dehors de ça, grâce à son contexte particulier de PvP et de raid PvP, cet arc nous propose beaucoup d’action, plutôt lisible dans l'ensemble mais parfois un peu fouilli. Cependant, cela a le mérite de rajouter du rythme et de voir les joueuses en difficultés. On dévore les pages et c’est pas plus mal.
Neko NEKOBYOU s’en sort très bien au niveau du design et de l’action, c’est encore une fois très agréable et je pense que je suis devenu fan de son travail !

L'équipe contre un gros golem
©REKI KAWAHARA/NEKO NEKOBYOU 2017

Les tomes 3 et 4 de SAO Girls’ Ops nous ont offert un très bon arc qui se permet de développer son personnage inédit tout en apportant une bonne dose d’action. Faisons fi du côté “tout est bien qui finit bien” et attendons la prochaine quêtes de nos héroïnes avec impatience !

Disponible aux éditions Ototo



Commentaires

Laisser un commentaire :