bannière

Good Morning Little Briar-Rose tome 1 de Megumi MORINO

Le 18/10/17 à 21:37:08 par Shinobivdk
image d'article

Ce qu’il y a de bien quand on suit les différents éditeurs de manga sur les réseaux sociaux, c’est qu’on est facilement au courant des sorties futures, avec parfois un petit résumé. Parfois, ça donne envie d’acheter le titre, ou alors on passe complètement à côté. Mais ce qu’il y a de mieux, c’est lorsque l’éditeur offre un extrait gratuit avec l’achat d’un tome. C’est ce qu’il s’est passé avec l’extrait de Good Morning Little Briar-Rose fourni avec le tome 5 de Perfect World. Et il m’avait vraiment tapé dans l’oeil. Maintenant que j’ai lu la version complète du tome, je vais vous donner mon avis dessus. A-t-il été à la hauteur de mes attentes, c’est ce que vous allez voir ! 

Synopsis

Parce qu’il souhaite prouver à son père qu’il pourra arrêter ses études à la sortie du lycée, le jeune Tetsu a commencé à travailler comme employé de maison pour la prestigieuse famille Karasawa. à la demeure surnommée « la maison au sommet de la colline », le lycéen se doit de respecter une seule règle : ne pas surtout pas s’approcher de la petite annexe du jardin, dans laquelle réside cloîtrée la jeune fille malade de la famille Karasawa. Pourtant, un jour, son regard croisera celui de la mystérieuse Shizu. Aussitôt attiré par son sourire empli de tristesse, Tetsu se permet alors de braver l’interdit... Il ne s’imagine pas encore les nombreux secrets qui entourent la jeune fille. Qui est-elle vraiment ?

Avis

Il y a quelques mois, lorsque j’ai lu l’extrait fourni par Akata, plusieurs choses m’ont plu : Premièrement, le fait que le protagoniste de l’histoire soit un garçon. C’est quelque chose que je voulais voir depuis longtemps dans un shojo et voilà qui est chose faite, je trouve cela vraiment rafraîchissant, on s’éloigne déjà des clichés habituels du genre et c’est déjà un bon point. Deuxièmement, j’ai été impressionné par le très joli coup de crayon de Megumi Morino. Dans l’extrait il m’a été possible de voir de magnifiques décors (notamment pour le jardin), mais aussi de beaux personnages (Tetsu et Shizu pour ne citer qu’eux). L’histoire en elle-même semblait plutôt classique, mais cela n’avait pas l’air d’être du réchauffé pour autant. Pour toutes ces raisons, j’eus de beaucoup d’attente en commençant la version complète du tome.

Et comment dire ...

Ce premier tome de Good Morning Little Briar Rose va bien au-delà de mes attentes, que ce soit pour le scénario, mais aussi pour les personnages ou le dessin. Dans ce tome 1, Megumi Morino, nous offre bien plus qu’un énième shojo classique : D’abord, l’histoire se passe bel et bien du côté du garçon du début jusqu’à la fin, ce qui valide cette impression que j’avais  auparavant. Mais l’histoire fait bien plus que de nous proposer un simple point de vue inhabituel. Le scénario regorge de twists scénaristiques bien amenés qui n’ont cessé de me surprendre et qui, je pense, vous surprendront aussi (Mais, je ne vous en dirai pas plus, pour que vous puissiez le découvrir ! ). Mais plus encore, le scénario s’affranchit régulièrement des codes de la romance pour ajouter de l’humour, du mystère et même parfois flirter avec l’épouvante. Cette versatilité est vraiment très intéressante, et je pense que rien que pour cela, cela vaut la peine de lire premier tome.

Mais les personnages ne sont pas en reste. A commencer par Tetsu, qui sous son allure de garçon paumé ayant quitté les études pour enchaîner les petits boulots, est un garçon qui s’épuise au travail et qui le fait pour une bonne raison, tout en étant un bon joueur de foot. Le protagoniste n’est donc pas un personnage lisse et Megumi Morino n’hésite pas à lui donner de la profondeur assez rapidement, ce qui rajoute encore plus de crédibilité à l’histoire.

Pour Shizu, notre protagoniste féminin, pour tout vous dire, c’est assez difficile de vous en parler sans vous gâcher une partie de l’histoire. (Et ce serait extrêmement dommage). Tout ce que je peux vous dire c’est que c’est un personnage très intéressant et qui mérite qu’on s’y attarde tant elle est mystérieuse (et jolie aussi, mais ça c’est subjectif). La dynamique entre nos deux protagoniste est encore balbutiante, mais laisse présager de très bonnes choses. Sans compter les personnages secondaires, qu’ils soient peu présents ou non, ont tous du potentiel pour améliorer une histoire qui commence déjà sur les chapeaux de roues.

Tous ces éléments sont mis en valeur par le style rafraîchissant de Megumi MORINO. Un style à la fois simple, mais qui fourmille de détails (Je ne me lasserai de ce jardin). L’auteur nous a un style qui sait s’adapter comme il faut à l’ambiance qu’elle souhaite donner au cours du récit, un style qui ne faiblit pas au fur et à mesure de la lecture. Un vrai bonheur pour les yeux et ce, dès la première de couverture, que je trouve très jolie avec des couleurs légèrement vives qui attire le regard.

Good Morning Little Briar-Rose tome 1 a pulvérisé mes attentes ! Si l’extrait proposé par Akata était bien sympathique, ce n’était qu’une mise en bouche pour une oeuvre tout à fait étonnante. Megumi Morino nous propose une histoire bien plus complexe qu’il n’y paraît en chamboulant les codes du shojo et en proposant un scénario riche en rebondissement. Le tout, couplé avec un dessin rafraîchissant. C’est une histoire que je suivrai de très très près.

Disponible aux éditions Akata


Commentaires

Neko

Le titre m'intéresse énormément (rien que la couverture attire l'oeil je trouve ♥) et vu la manière dont tu en parles ça donne très, très envie de le découvrir ! Dès que je me lance, je te dirai ce que j'en aurai pensé :) Merci pour ton avis bien complet comme d'habitude !
Commenter :