bannière

Recovery of an MMO Junkie

Le 01/11/17 à 15:09:02 par Shinobivdk
image d'article

Bonjour à tous ! L’automne a déjà bien été entamé et il commence à faire froid. Mais qui dit nouvelle saison, dit, nouveaux anime ! Cette saison, je n’en regarde pas énormément, tout simplement parce que je préfère me reposer plutôt qu’être devant l’écran. Malgré tout, cela ne m’empêche pas d’en suivre un en particulier : Recovery of an MMO Junkie ou Net-juu no susume, disponible sur Crunchyroll.

Synopsis

Moriko Morioka a 30 ans, elle est célibataire. Elle est surtout ce qu’on appelle une « NEET » (Not in Education, Employment or Training). Complètement déconnectée du monde réel, elle a trouvé refuge dans le monde d’un jeu vidéo en ligne, le seul endroit où elle se sent bien ! Là, elle commence une nouvelle vie sous les traits d’un séduisant jeune homme nommé Hayashi…

Avis

À première vue, on peut penser que Recovery of an MMO Junkie est un énième anime se déroulant dans un MMO, comme Sword Art Online ou Overlord, dans lesquels le jeu vidéo est ce qui sert d’univers à l’histoire. Mais dans Recovery of an MMO junkie, même si le jeu de rôle en ligne est très important, ce n’est qu’un outil servant de moteur dans la vie des différents personnages. Ainsi, si 60% du temps d’un épisode va se dérouler dans Fruit de mer Online, ce n’est pas pour nous montrer des combats dantesques, mais bien les discussions d’un groupe d’ami qui ne peuvent se voir que par le biais du jeu. Et pour les 40% restants, ceux-ci sont consacrés aux réactions et aux interactions que peut avoir la protagoniste trentenaire Morioka Moriko.
De cette manière, Recovery of an MMO Junkie va à contre-courant des animes actuels et c’est véritablement rafraîchissant si l’on souhaite se détendre, l’histoire étant loin d’être complexe, même si un poil prévisible.

Mais au final, on s’en fiche que l’anime soit prévisible. (Surtout quand on voit l’image d’illustration qu’a choisi Crunchyroll pour la série). Ce qui est intéressant, finalement, c’est de voir comment les différents personnages principaux interagissent entre-eux sur le plan virtuel et sur le plan réel pour ensuite voir ces deux plans s’entremêler. D’autant plus que pour les personnages communs aux deux environnements, les enjeux sont parfois différents. Il est alors plaisant de voir l’histoire d’amour entre Hayashi et Lily, tout simplement mignonne à souhait, pour assister en parallèle à une romance naissante parfaitement ancrée dans notre société.

Si le fond est très appréciable, la forme est tout aussi agréable à regarder. L’univers de Fruits de Mer Online nous propose des couleurs chatoyantes, donnant l’impression d’un univers presque onirique, un univers où il fait bon vivre. Pour les décors du monde réel, la plupart du temps les décors sont souvent froids et ternes, probablement pour montrer l’état d’esprit de Moriko dans ces deux univers. Moriko qui, malgré sont aspect négligé reste toutefois très jolie grâce à un charadesign de bonne facture. Pour finir je vous conseillerai d’écouter le très agréable Opening Saturday Night Question de Megumi Nakajima. (L’opening spoile un peu, je vous mets donc la version MV du clip original)

Recovery of an MMO Junkie est un anime sans prétention mais qui offre 24 minutes de détente à chaque épisode. Bien que l’histoire soit prévisible, il est tout à fait plaisant d’observer ces romances sur deux plans, surtout avec des couleurs aussi agréables et une protagoniste sympathique. De quoi passer un bon moment.

Disponible sur Crunchyroll


Commentaires

Api

Content de voir que je ne suis pas le seul à apprécier cette série, de même que son opening. Pour moi, ce que l'animé fait de mieux, c'est réussir à nous rendre attachants ses personnages. Et étant donné que l'intégralité de la série tourne autour des relations qu'ils entretiennent entre eux, l'animé a beau être sans prétention, il s'en sort haut la main :)
Commenter :