bannière

Silver wolf - Blood Bone Tome 1 de Tatsukazu KONDA et Shimeji YUKIYAMA

Le 13/02/18 à 21:08:44 par Shinobivdk
image d'article

Salut à tous ! Vous êtes prêts ? Vous avez pris vos pieux, vos croix et votre eau bénite ? Eh bien vous feriez bien, parce qu’aujourd’hui on va parler de Silver Wolf Blood bone, une histoire de chasseur de vampire à la retraite qui reprend du service. Ne vous faites pas de vieux os, ça devrait aller !

Synopsis

Hans Vahpet, dit « SilverWolf », célèbre chasseur de vampires, est sollicité pour enquêter sur de mystérieuses affaires où les victimes sont retrouvées sans leurs os. L'occasion pour ce vétéran de s'acquitter d'une dernière mission…

Avis

Silver Wolf - Blood Bone nous plonge dans ce qui ressemble à une époque victorienne (Et c’est déjà un bon point pour moi), à la rencontre d’un illustre chasseur de vampire Hans Vahpet et de son intrigante camarade Cocowill. Le truc c’est notre chasseur n’est plus de première jeunesse et je trouve ça très intéressant. Parce que personnellement, ça me fait du bien de voir un personnage principal âgé qui a parfaitement conscience des méfaits du temps et qui agit avec calme plutôt qu’avec fougue. Le personnage est aussi suffisamment bien développé pour qu’on comprenne facilement que c’est un vieux briscard qui a roulé sa bosse. Et tout cela ça donne de la matière à l’histoire, c’est une bonne chose ! En ce qui concerne Cocowill, ce n’est pas tout à fait pareil : Si elle aussi semble entourée de mystère, c’est en partie à cause de sa nature, mais surtout parce qu’on ne sait rien de plus. Si ce n’est qu’on devine rapidement qu’elle sera un personnage clé de l’histoire. Mais si ces deux personnages pris seuls sont mystérieux, la majorité des dialogues entre ces deux personnes permettent d’ajouter un peu d’humour dans un contexte plutôt horrifique. A cela on peut ajouter quelques personnages secondaires, qui en étant à l’opposé du caractère de ce cher Hans, provoquent des situations rigolotes.

Mais il ne faut pas oublier que Silver wolf - Blood Bone est aussi une histoire de chasse au monstre et que même si l’histoire tente parfois de détendre l’atmosphère, elle passe surtout beaucoup de temps à la tendre. 
Et pour cela l’auteur s’y prend de plusieurs façons. D’une part, comme dans presque toutes les histoires de ce genre, l’histoire va nous proposer plusieurs fois un tour d'ascenseur émotionnel, en nous faisant stresser puis rire au final. Même si c’est assez classique, cela fonctionne tout de même et ce n’est pas trop envahissant au cours de la lecture. Une bonne chose donc. Dans ce premier tome, l’histoire tient plus d’une histoire d’épouvante que de la chasse au monstre à proprement parler.Tout cela grâce au monstre justement. Un monstre que je trouve très original qui n’est ni un vampire, ni un loup-garou. Un monstre nommé, “le masticateur” qui en plus de pouvoir dévorer facilement les os les plus durs, posssède des pouvoirs plutôt effrayants. Et ce, que ce soit, pour le lecteur ou  pour Hans Vaphet. Mais bien plus qu’un monstre aux pouvoirs étranges, le masticateur se montre comme un antagoniste charismatique, ambitieux, machiavélique et presque encore plus effrayant sous cette forme. Un ennemi d’envergure pour un héros tout aussi grand.

Le scénario en lui-même est assez classique puisque, pour le moment, il respecte le côté scénario d’épouvante. On découvre notre héros, puis vinrent les meurtres inexpliqués et la découverte du méchant de l’histoire. Cependant s’il l’on porte une grande attention aux dialogues, il sera facile de découvrir ce qu’il arrivera. Dommage. Malgré tout, ce n’est que le premier tome et celui-ci ne fait que planter le décor et tous les mystères qui tournent autour. De quoi nous donner envie de connaître la suite. Le tout est parsemé de scènes d’affrontement assez classes et plutôt violentes, ce qui concorde parfaitement avec l’ambiance souhaitée (Et puis bon, se battre avec un marteau géant ça fait quand même du dégât).
Pour finir sur l’aspect graphique, je n’ai rien trouvé de particulièrement effrayant. J’ai trouvé le charadesign très correct avec une mention spéciale pour le masticateur et pour un autre personnage qu’il me tarde de revoir. Les décors sont très bien travaillés et représentent bien l’univers que l’on souhaite nous dépeindre.

Ce premier tome de Silver Wolf - Blood Bone était vraiment très sympathique. On y retrouve tout ce qui fait le charme des histoires de chasses au monstre et d’épouvante dans un contexte “victorien”. Préparez-vous donc à stresser ou à sursauter. Mais en contrepartie vous aurez le droit de voir un protagoniste vétéran qui en jette ! Tout comme l’antagoniste de cette histoire.

Disponible aux éditions Kurokawa


Commentaires

Commenter :