bannière

La magie du rangement illustrée de Marie KONDO

Le 09/04/18 à 14:25:12 par Shinobivdk
image d'article

Je ne sais pas pour vous, mais le rangement et moi ça fait deux. Pour tout dire, ma zone de rangement est assez réduite puisqu’il ne s’agit que de ma chambre… (Oui je vis encore chez mes parents) Le truc, c’est qu’à force d’acheter des manga, eh bien je finis par manquer de place, à tel point que tout cela commence à s’entasser sur plusieurs piles et autres sacs caba. Du coup, je me suis dis que cela pouvait être une bonne idée de prendre connaissance de la méthode de rangement Konmari, une méthode qui a apparement fait ses preuves. C’est donc de ce guide illustré dont je vais vous parler dans cet article.

Synopsis

Voici l’adaptation illustrée de la célèbre méthode de Marie KONDO, pour en finir avec la pagaille et changer votre vie !
Chiaki lutte contre un appartement désordonné, une vie amoureuse chaotique et un manque de perspective sur son avenir. Elle fait appel à Marie KONDO, conseillère en rangement. Grâce à une série de leçons amusantes et judicieuses, l’auteure aide Chiaki à remettre en ordre sa maison et sa vie.

Avis

Il va être assez difficile de parler de La magie du rangement illustrée de la manière qu’un manga classique. Si le livre possède effectivement une histoire, celle-ci n’est qu’un prétexte pour justifier -en manga- l’intervention de Marie KONDO. Je la trouve néanmoins suffisamment recherchée pour que tout cela ne semble pas étrange. Le graphisme quant à lui est à l’image du scénario, simpliste, mais pile ce qu’il faut pour ne pas rebuter le lecteur. Le côté simpliste et les quelques gags donnent d’ailleurs un aspect “feel good” à la lecture, en adéquation avec la philosophie de Marie KONDO. Vous l’aurez compris, ce qu’il y a de plus intéressant dans le livre, ce sont les explications de l’auteure.

Le guide en lui-même est composé de 8 chapitres chargés de nous donner des explications dans un domaine précis, tout en faisant avancer le fil rouge du livre. Au fur à mesure de la lecture, on y apprendra à trier ses affaires, que ce soit : Les papiers, les vêtements, les objets divers et les livres. Mais surtout, on apprendra à les ranger. On y apprend ce qu’il faut faire, mais aussi ce qu’il ne faut pas faire, pour éviter d’avoir un effet contreproductif. Le tout parfois illustré par la présence de schémas bien utiles. (Notamment celui pour plier ses vêtements… Ne rigolez pas) Mais pour être honnête, je n’ai pas encore eu l’occasion de tester la méthode KonMari. 

Et même si je trouve certaines explications très intéressantes et pratiques, pour d’autres, je reste septique. Je reste sceptique, parce que la méthode KonMari se base avant tout sur l’affecte, sur la relation que l’on a avec les objets. La méthode part donc du principe, que si l’objet, le livre ou le vêtement ne nous fait rien ressentir de positif, alors on le jette. Ce doit être mon côté cartésien, mais je pense que si j’applique cette méthode alors je jetterai 99% de mes vêtements, pour mes mangas, je ne sais pas vraiment… Mais il faudra quand même que je teste, parce que ça pourra peut-être booster ma positivité.

La magie du rangement illustrée de Marie KONDO était vraiment intéressant de part les méthodes proposées et leurs explications. Il émane du guide une positivité qui semble à l’image de son auteure, tout cela grâce à un dessin simpliste mais efficace. Si c’est le bazar chez vous pourquoi ne pas essayer la méthode Konmari ? Moi je vais tenter le coup !

Disponible aux éditions Kurokawa


Commentaires

INiiS

"La méthode part donc du principe, que si l’objet, le livre ou le vêtement ne nous fait rien ressentir de positif, alors on le jette" Ah oui, c'est un peu violent. Je pense pas qu'il me resterait grand chose. Je finirai en ascète dans une grotte après cette méthode, vu que j'aime avoir des trucs useless, qui me font rien ressentir de spécial, sauf le plaisir de les avoir. Après, si ça peut aider des personnes vraiment bordéliques extrêmes, mais motivés à s'améliorer (qui est amha la 1ère condition pour devenir organisé :p), why not.
Commenter :