Bannière du site, cliquez ou appuyez pour revenir à l'accueil

Kase-san et les belles-de-jour de Hiromi TAKASHIMA

Couverture de Kase-san & les belles-de-jour

Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas lu de yuri. J’ai mis Citrus en standby et contrairement au Yaoi, le genre ne pullule pas vraiment sur les étagères des libraires. Alors quand une nouvelle série arrive, forcément j’ai hâte. Aujourd’hui, je vous parle de Kase-san et les belles-de-jour, premier tome de la série “Kase-san et…”

Synopsis

Je vous en prie, faites que Kase m’aime !
La belle Kase, de la classe d’à côté, est la championne du club d’athlétisme. La timide préposée aux plantes, Yamada, fait sa rencontre devant les belles-de-jour qu’elle a elle-même plantée ?! Une histoire entre deux jeunes filles au coeur pur.

Avis

Pur… S’il y a bien un mot qui caractérise ce tome, c’est bien celui-là. Je sais que pour beaucoup, le genre yuri s’apparente à des histoires de relations sexuelles entre femmes. Seulement, le genre s’apparente en réalité à des histoires d’amour entre femmes. La différence semble petite, mais elle est très importante. Si vous vous attendez à du sexe dans Kase-san et les belles-de-jour, oubliez, vous n’en trouverez pas. Mais ne passez pas votre chemin, ce serait dommage, surtout si vous cherchez de quoi décompresser.

Le titre a un scénario très prévisible, on comprend rapidement ce qu’il va se passer. Mais comme on dit : “Le plus important, ce n’est pas la destination, mais le voyage”. Eh bien, avec Kase-san et les belles-de-jour, c’est exactement ça. C’est un voyage d’une douceur incroyable, rempli d’amour et d’innocence, un voyage lent mais pas long, qui permet d’apprécier la candeur se dégageant du titre. Ici, il n’est pas question d’observer deux jeunes filles se posant des questions sur la nature de leur relation, pas question non plus de suivre leur mal-être. Ici nous suivons deux jeunes filles tombant amoureuse l’une de l’autre.

Kase et Yamada reparte à vélo un peu genées


Par contre si ici il n’est pas question de mal-être, il s’avère que Yamada se voilera beaucoup la face considérant qu’elle ne peut pas sortir avec une fille, en étant une elle-même. Mais comme je le disais on s’en fiche, vu qu’il est très facile de savoir ce qu’il va se passer.
L’histoire de Kase-san et les belles-de-jour est aussi douce que l’histoire d’amour qu’elle narre. Mais qu’en est-il du dessin ?

Eh bien, le dessin de Hiromi TAKASHIMA est à l’image de l’histoire qu’elle conte. Son dessin est simple, mais très agréable à regarder. Il ne regorge pas forcément de détails, mais il met en valeur les réactions des personnages. Hiromi TAKASHIMA se focalise sur l’essentiel ce qui favorise l’aspect doux du titre. Le charadesign est lui aussi tout aussi simple, simple sans pour autant être sans détail. Disons qu’en plus de favoriser l’aspect innocent des personnages, il y a aussi un “comique” qui se dégage, parfait pour détendre l’atmosphère, dès que l’ambiance devient un peu tristoune.

Kase est arrosée


Hiromi TAKASHIMA nous propose un graphisme tout pipou, sublimant à la fois, la montée du couple, mais aussi les petits moments cocasses.

Kase-san et les belles-de-jour, c’est la douceur,et la candeur, une histoire parfaite pour décompresser. Ne mettez pas la série de côté sous prétexte que c’est un Yuri. Si vous souhaitez lire une jolie histoire, eh bien pourquoi ne pas tenter le coup ? C’est une romance simple et efficace qui mérite qu’on s’y intéresse. Qu’importe qu’elle mette en scène deux jeunes filles.

Disponible aux éditions Taifu comics



Commentaires

De Lire En Bulles Le 17/06/2019

Totalement d'accord avec ton avis, c'est plus une histoire tranche de vie qui met en scènes des personnages qui se découvrent, s'aiment et voilà. Peu importe que ce soit un yuri, yaoi ou autre. Vraiment très hâte de lire la suite

Laisser un commentaire :