Bannière du site, cliquez ou appuyez pour revenir à l'accueil

Frankenstein Family Tome 1 de Yanai

Couverture du tome 1 de Frankenstein Family

Vivre en famille, ce n’est pas forcément évident. Quand les parents sont des scientifiques fous, ça l’est encore moins, mais en plus quand ils se font arrêter et que la famille est composée d’humains génétiquement modifiés, alors là ! Eh bien ça tombe bien, je vais vous parler de Frankenstein Family grâce aux éditions Chattochatto !

Synopsis

Voici l’étrange histoire d’une fratrie dont les gènes ont été modifiés ! Suite à l’arrestation de ses deux parents, le jeune Denis doit désormais s’occuper de son frère et de ses 3 sœurs. Ces derniers ont été génétiquement modifiés par leurs parents, scientifiques de génie, qui ne voyaient en leurs enfants que des sujets d’expérimentations. Seul Denis a échappé à tout cela pour une raison mystérieuse.ils vont devoir alors essayer d’apprendre à vivre « normalement » en famille, et cacher leurs identités dans une société qui verrait d’un mauvais oeil ces « monstres de Frankenstein »

Avis

Très franchement, lorsque j’ai entendu parlé pour la première fois de Frankenstein Family, c’était à l’époque de son adaptation anime. De ce que j’en ai entendu ce n’était pas terrible. Mais comme je ne l’ai pas vue, j’ai donc pu lire sereinement, la nouvelle série des éditions Chattochatto.

Comme l’explique le synopsis, nous suivons une fratrie d’humains génétiquement modifiés devant malgré eux prendre leur indépendance suite à l’emprisonnement de leur parents. Mais que peut-on faire lorsque l’on est un mutant qui ne connaît littéralement rien à la vie ? C’est ce que va nous raconter Yanai à travers sa famille de mutants éclectiques. En fait, c’est précisément ce qui fait l’une des forces du titre, un panel de personnages hauts en couleurs qui de part leurs caractères respectifs va apporter un aspect feel-good au titre. En plus, chaque personnage possède sa propre mutation ce qui va donner lieu à des situations spécifiques pour chaque des personnages. Au fur et à mesure du livre, il va être amusant de voir une télépathe, une femme-araignée ou un lycanthrope devoir apprendre à vivre. Amusant ? Tout le temps ?

Eh bien, pas vraiment. Quand bien même la fratrie est pétillante comme il faut, Yanai n’oublie pas de montrer à ses personnages ce qu’est véritablement la vraie vie et son lot de discriminations et de regards des autres. Personnellement, je trouve qu’il était presque obligatoire de parler de ce sujet avec un tel postulat de départ. C’est donc une bonne chose que cela soit abordé. Mais Yanai ne s’arrête pas à l’aspect discriminatoire, mais s’attaque aussi à l’aspect “pratique” de telles différences. Par exemple, comment affronter la société quand on est télépathe, ou quand on est plus intelligent que tout le monde. Ce n’est peut-être pas joyeux, mais c’est ce qui va permettre à Frankenstein Family de faire ressortir tout son intérêt et de le démarquer d’un autre titre comme Freaky Girls (Pika).

Avec un scénario simpliste en apparence, Yanai arrive à traiter de manière plus que correcte le sujet de la différence et de l’ouverture sur le monde. Mais qu’en est-il du dessin ?

Pour tout dire, lors de ma lecture de ce tome, je fus assez surpris. J’ai trouvé la couverture vraiment très joli avec un effet “peinture” très agréable. puis quand j’ai vu l’intérieur du tome, j’ai beaucoup aimé l’aspect crayonné du charadesign, ça offre une petite touche au titre sympathique même si cela veut dire que les que les décors ne sont pas vraiment travaillés, peut-être est-ce une manière de mettre l’emphase sur les personnages.

Agréable surprise que ce premier tome de Frankenstein Family, qui nous présente une famille hors du commun mais sympathique tout en traitant de la différence d’une jolie façon. A voir ce que proposera la suite, mais j’offre toute ma confiance en Yanai pour ne pas me décevoir.

Disponible aux éditions Chattochatto



Commentaires

Laisser un commentaire :